Saint-Germain d'Outremont, détail du sanctuaire
L'Ensemble vocal Arts-Québec
L'Ensemble vocal Arts-Québec | Concert récent
L'Ensemble vocal Arts-Québec | Et Incarnatus Est

Le mercredi 25 mars 2015 à 20 heures à l’église Saint-Germain d’Outremont

Prix d’entrée de 10 $

La musique de Mozart et Boccherini interprétée par la soprano Kerry-Anne Kutz,

le violoniste Jacques-André Houle, la violoncelliste Amanda Keesmaat,

la flutiste Louise Courville et l’organiste Philip Crozier.

Présentation de Danielle Oddera

Programme

Bach

Fugue sur le Magnificat (BWV 733)

David L. McIntyre

Ave Maria

Mozart

Et incarnatus est (Messe en do mineur, K. 427)

Pachelbel

Fugue sur le Magnificat - Fugue 3 - Quinti Toni

Paul Claudel

La Vierge à midi

Pachelbel

Fugue sur le Magnificat Peregrini toni (alio modo)

Boccherini

Stabat Mater  (Stabat Mater, no 1, G. 532)

Pachelbel

Fugue sur le Magnificat Fugue 10 - Sexti Toni

Boccherini

Eja Matert  (Stabat Mater, no 6, G. 532)

Pachelbel

Fugue sur le Magnificat - Fugue 6 - Secundi Toni

Boccherini

Fac ut portem  (Stabat Mater, no 9, G. 532)

Boccherini

Quando corpus  (Stabat Mater, no 11, G. 532)

Pachelbel

Fugue sur le Magnificat - Fugue 6 - Octavi Toni

Mozart

Alleluia, (Exsultate, jubilate, K. 165)

Yves Courville

Yves Courville

Avant de fonder l’Ensemble vocal Arts-Québec et ses Pueri Cantores, il s’était toujours intéressé à la musique chorale, sous toutes ses formes, aussi bien avec les madrigaux intimistes de la Renaissance, que dans les œuvres à grand déploiement, telles la Messe en do mineur de Mozart ou le Christus de Liszt. Il a fondé et dirigé à tour de rôle le Quatuor double, les Madrigalistes de Montréal, le Chœur polyphonique de Montréal et les Petits Chanteurs de la Cathédrale.

Il ne sait dire où vont ses préférences et il aborde avec le même enthousiasme aussi bien une cantate de Bach qu’une page de La Bohème, un motet de Josquin Des Prés que Le Roi David d’Honnegger. Mais Mozart demeure toujours son refuge, conquis est-il par les grandes œuvres chorales ainsi que par les concertos, pour piano ou pour clarinette, les motets, et toutes ces Messes salzbourgeoises qu’il offre en continu aux mélomanes de Saint-Germain d’Outremont.

Pour ses chanteurs, il harmonise et orchestre une multitude de chants folkloriques non seulement du Québec, mais du monde entier et une vaste collection de Spirituals.

Yves Courville est membre de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec.

Philip Crozier

Philip Crozier, orgue

Natif de la ville de Preston en Angleterre, il commence l’étude du piano dès l’âge de six ans et se joint quelques années plus tard aux maîtrises des cathédrales de Blackburn et de Carlisle où il est initié à la tradition quotidienne de l’hymne protestant anglo-saxon. À 16 ans, il commence la pratique de l’orgue et obtient deux ans plus tard son diplôme d’Associateship of the Royal College of Organists, puis celui de Licentiate of the Royal Academy of Music. En 1979, il obtient le titre de Bachelor of Music à l’Université de Cardiff et est lauréat par deux fois, en 1978 et 1979, du Glynne Jones Prize for Organ. Il poursuit ses études par la suite à Paris avec l’organiste André Marchal à la mémoire de qui il a exécuté en 1981 l’œuvre intégrale d’orgue de César Franck.

En 1984, il a immigré au Canada et épousé feu Sylvie Poirier, une organiste et peintre, avec qui il a formé en 1990 un duo reconnu internationalement, entre autres pour la création et l’enregistrement d’œuvres originales commandées à des compositeurs aussi bien canadiens qu’étrangers, y compris des enregistrements d’œuvres pour orgue de Petr Eben. Philip Crozier a présenté de nombreuses tournées de récital solo en Europe et en Amérique du Nord, incluant l’intégrale de Jehan Alain à Montréal en 1990 (et de nouveau en 2011, en treize concerts en Europe). En 1995, à la demande du compositeur Petr Eben, il crée en première canadienne l’Hommage à Henry Purcell.

Philip Crozier est organiste titulaire et maître de chœur à la St. James United Church depuis 1986. Il est aussi l’accompagnateur des Chanteurs Stewart Hall et du Chœur de l’Université Concordia. Depuis 1998, il est l’accompagnateur attitré du Chœur de chambre Arts-Québec et du Chœur Saint-Germain.

Philip Crozier est membre de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec.

Jacques-André Houle

Jacques-André Houle, violon

Né aux États-Unis, le violoniste et altiste Jacques-André Houle est actif sur la scène musicale montréalaise depuis près de 25 ans. Il est un membre fondateur du Quatuor Franz Joseph, sur instruments d’époque, avec lequel il a enregistré quatre disques sous étiquette ATMA Classique. Avec l’Orchestre Baroque de Montréal, dont il fut le cofondateur, M. Houle s’est produit autant en Amérique qu’en Europe et en Asie tant comme soliste que comme membre d’orchestre. Aussi, il est membre de l’Ensemble Arion, des Idées heureuses et de l’Ensemble Strauss-Lanner, et se joint avec plaisir aux prestations des Boréades et de l’Ensemble Caprice. Également, on a pu l’entendre à la viole d’amour dans la Passion selon saint Jean de Bach avec l’OSM sous la direction de Kent Nagano, à la Maison symphonique de Montréal. Musicologue, M. Houle a rédigé des articles pour l’Encyclopédie de la musique au Canada et le Dictionnaire biographique du Canada, entre autres, et prépare les notes de livrets pour quantité de disques produits au Québec et ailleurs.

Jacques-André Houle est membre de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec.

Kerry-Anne Kutz

Kerry-Anne Kutz, soprano

Kerry-Anne Kutz, soprano, compositrice, interprète et musicienne accomplie. Elle s'exprime dans plusieurs styles tant dans la musique classique que dans le jazz. Elle a été la première femme à se joindre à l'Orchestre de la Gendarmerie royale du Canada et c'est avec ce groupe qu'elle a effectué de nombreuses tournées au Canada et dans le monde entier. Partout, elle a su enchanter ses auditoires et conquérir les critiques.

Kerry-Anne a chanté au Festival orgues et couleurs avec le compositeur & organiste Nicholas Fairbank, au Chamberfest d’Ottawa et au Festival of the Sound avec le Quatuor à cordes Cecilia, au Festival international de jazz de Montréal avec le Montreal Vocal Jazz Quartet, le Trio de Jazz Guy St-Onge et le Valentino Orchestra. Elle a aussi chanté en concert avec Guy St-Onge pour le Festival Choral mondial devant un public de 90 000 spectateurs.

Bachelière en musique de l'Université de la Saskatchewan, elle a par la suite obtenu une maîtrise en interprétation de l'Université de Montréal. Kerry-Anne est une chanteuse multilingue: outre le français qu'elle a perfectionné en France, elle se consacre à l'étude de l'allemand et de l'espagnol en Allemagne, en Espagne et au Mexique.

Toute la carrière de Kerry-Anne Kutz a été marquée par sa passion pour la musique canadienne. Elle-même s'est produite en concert avec des compositeurs et musiciens canadiens de renom. Sa voix a servi à promouvoir une programmation canadienne au Canada, mais aussi aux États-Unis, en Europe, au Mexique, à Singapour de même qu'en Australie et aux Indes. Outre son agenda d'artiste, Kerry-Anne Kutz enseigne le chant à une trentaine d'étudiants et produit un spectacle annuel consacré à la musique canadienne. Elle a enregistré deux disques avec la maison montréalaise Productions XXI dont The Juliet Letters et Kurt Weill From Berlin to New York et on peut l’entendre également dans Art Songs: Heart Songs, Awakening: A Labyrinth Cantata, The Refiner's Fire et Out of the Silence.

En 2012, Kerry-Anne fut récipiendaire de la Médaille du Jubilé de la Reine Élizabeth II. Elle est fondatrice et directrice artistique du Festival de la Voix dont la deuxième édition a eu lieu du 20 au 22 mars 2015.

Kerry-Anne Kutz est membre de l'Union des Artistes.

Amanda Keesmaat

Amanda Keesmaat, violoncelle

C’est à l’âge de quatre ans, dans sa ville natale de Hamilton en Ontario, qu’Amanda découvre le violoncelle. Tout aussi à l’aise au violoncelle moderne qu’au violoncelle baroque, c’est surtout comme continuiste qu’elle s’est fait connaître depuis une quinzaine d’années dans le milieu de la musique ancienne, en Amérique du Nord et à l’étranger.

Depuis longtemps collaboratrice régulière de l’orchestre baroque Arion, des Idées heureuses, de La Nef, du Theatre of Early Music et du Skye Consort, Amanda se produit aussi avec le Ottawa Baroque Consort, les Boréades, l’ensemble Caprice et le Ottawa Bach Choir. Par ailleurs, elle est membre de l’Orchestre symphonique de la Vallée-du-Haut-St-Laurent, en plus de jouer aux côtés de chanteurs et d’instrumentistes réputés tels Karina Gauvin, Sylvain Bergeron, Luc Beauséjour, Shannon Mercer, Adrian Butterfield, Marie-Josée Lord et Michael Slattery.

Outre ses prestations au Domaine Forget et au Centre d’arts d’Orford, Amanda est une habituée des festivals comme le Festival of Music and Sound, le Festival de musique de chambre d’Ottawa, Montréal Baroque, le Festival de musique ancienne de Sackville, le Festival de musique ancienne de Vancouver et le Festival international de musique baroque de Lamèque. Elle a enregistré pour les étiquettes ATMA, XXI, Fidelio, Analekta, ombu, Naxos et Early-Music.com, ainsi que pour la radio et la télévision de la CBC, de Radio Canada et de Bravo. Certains de ses enregistrements ont été primés, tels Vivaldi et ses Anges (prix Juno, avec l’ensemble Caprice), La traverse miraculeuse (prix Félix, avec La Nef et Les Charbonniers de l’enfer), et Prima Donna (prix Juno, avec Karina Gauvin et l’orchestre baroque Arion). Amanda a participé à l’enregistrement de la trame sonore du jeu vidéo Assassin's Creed III de Ubisoft.

Amanda Keesmaat est membre de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec.

Louise Courville

Louise Courville, flûte

Fondatrice et directrice de l’Ensemble Nouvelle-France, la flûtiste et chanteuse Louise Courville est aussi réalisatrice, chercheure, conférencière, musicologue et compositeure.

Elle a produit de nombreux disques dont Environne-moi, une contribution originale pour la défense de l’environnement, visant à faire évoluer les consciences. On lui doit aussi le disque Femmes, corps et âme, synthèse de huit siècles de musiques composées par des femmes. Elle parachève actuellement la toute première Anthologie de la musique historique du Québec, une coproduction de l’Ensemble Nouvelle-France et du Musée de la civilisation du Québec, qui contient déjà sept volumes.

Par ailleurs, Louise Courville a signé la musique de plusieurs films : Femmes et religieuses, Épouses de Dieu et Ouvrières de Dieu et, récemment, Folle de Dieu, une production de l'Office national du film sur la mystique Marie de l’Incarnation

Louise Courville a aussi composé l’Oratorio de Marie-Madeleine, une coproduction de l’Ensemble Nouvelle-France et de l'Université Laval, dans le cadre du 150e anniversaire de la fondation de l'université. L’Oratorio de Marie-Madeleine s’inspire de l’Évangile selon Marie-Madeleine et des manuscrits coptes de Nag Hammadi découverts en Égypte en 1945 puis traduits et commentés par la faculté de Théologie et sciences religieuses de l’Université Laval, éclairant l’aube de la chrétienté d'un jour nouveau qui ne cesse d'étonner.

Louise Courville est membre de la Guilde des musiciens et musiciennes du Québec et de l’Union des Artistes.

Danielle Oddera

Danielle Oddera, présentation

Danielle Oddera fait ses débuts à Montréal en 1962, à la Boîte à Clairette. Presque aussitôt, elle participe à l’émission Music Hall à la télévision de Radio-Canada. Au théâtre, elle est la Fanny du Marius de Marcel Pagnol.

Grand Prix du Disque (Interprète) en 1966, elle rencontre Sylvain Lelièvre qui écrira pour elle quelques unes des plus belles chansons de son répertoire. Elle participe en 1981 au spectacle Je persiste et signe… Jacques Brel au Théâtre de Quat’Sous. Elle est ensuite invitée à plusieurs festivals, à Bourges et à Paris (Montparnasse, Comédie de Paris). Le spectacle Je persiste et signe… Jacques Brel est repris à Radio-Québec et aux Francofolies de 1985.

Elle anime ensuite la série Enfin c’est samedi à TVA et la reprise du spectacle Brel la conduit en Ontario, au Manitoba et jusqu’en Alberta. En 2003, nouvelle participation aux Francofolies, cette fois à la salle Wilfrid-Pelletier avec l’OSM, encore à propos de Brel. Elle signe le spectacle Ne me quitte pas… Brel au festival Montréal en lumière et en tournée au Québec, en 2013 et 2014, puis en supplémentaire à la salle Wilfrid-Pelletier, en février 2015.

Danielle Oddera est membre de l’Union des Artistes.